cabinet de psychologie et psychanalyse Le Mans 72000 Sarthe
Cabinet de psychologie
Psychologue clinicienne - Psychothérapeute - Le Mans

Votre praticienne


Formation

Je suis titulaire d'un master 2 psychologie clinique et psychopathologie, spécialité psychanalyse et médecine (Paris Diderot) Tout au long de mon exercice j'ai pu effectuer des interventions dans différentes structures accueillant des enfants et adolescents. J'ai ainsi pu travailler dans des instituts thérapeutiques traitant les troubles du comportement et dans des accueils pour adolescents mis en place dans le cadre de partenariats pédopsychiatrie et protection judiciaire de la jeunesse...) votre psychologue s'est formée à l'Ephep J'ai suivi une formation de deux ans à L'EPhEP (Ecole Pratique des Hautes Etudes en Psychopathologies). Ecole de l'ALI (Association Lacanienne Internationale) association psychanalytique.

ancienne étudiante de l'université paris diderot votre psychologue s'est formée à l'Ali votre psychologue s'est formée à l'Ephep

Formation continue

Comme tout praticien de santé je suis régulièrement des séminaires, colloques dispensés par l'ALI et participe à des groupes de travail sur les textes fondateurs de la psychanalyse ( Freud, Lacan...). Je prends régulièrement part, au sein du Collège de Psychiatrie d'Henri Hey, à des présentations de malades (Paris) qui consistent en l'observation et l'études de cas cliniques en hôpital psychiatrique. Séminaire de recherche personnel concernant le thème de l'amour ; mémoire de recherche de Master 2 portant sur la question du désir.

Laëtitia Chanteau, psychologue clinicienne

Consulter un psychothérapeute, c'est se permettre un espace de parole sans préjugés et sans jugement. Se permettre de lâcher prise et de s'écouter. Cela grâce à un cadre et un climat de respect et de confiance permettant d'être à l'aise avec celui ou celle qui vous écoute. l'inconscient est comme un iceberg Les conduites répétitives (échecs personnels répétés...) font que nous sommes parfois notre propre ennemi. S'en rendre compte et se remettre en question, c'est ne plus être le témoin passif de sa vie. Mon approche psychothérapeutique se situe dans une orientation psychanalytique. Pour être simple et concise, j'attache un intérêt particulier au symptôme (ou trouble). C'est la partie émergée d'une souffrance où la parole a été réprimée, non entendue... Derrière chaque symptôme, il y a une problématique spécifique à chacun, autrement dit une histoire personnelle, singulière et touchante car unique. J'ajouterai un mot concernant les enfants et adolescents avec lesquels j'ai travaillé dans différentes structures pour souligner la minimisation des véritables souffrances qu'ils peuvent ressentir et des impacts sur leur vie durant. Un enfant, par exemple, peut souffrir de dépression mais passera inaperçue jusqu'à ce que l'adolescence arrive, propice aux agissements à risque. Intervenir au plus tôt n'est donc pas vain...

La psychanalyse symbolisé par un iceberg Freud psychologue

Pourquoi consulter?


Citation de Lacan sur l'inconscient Citation de Alfred de musset Citation de Neuburger sur l'amour et le couple Citation de Freud sur la reussite Citation de Lacan sur l'amour Citation de Freud

Consulter un psychothérapeute, c'est se permettre un espace de parole sans préjugés ni idées préconçues.
Cela grâce à un cadre et un climat de confiance et de respect dans lesquels il est alors possible de s'écouter et de lâcher prise afin de mieux reprendre le contrôle de sa vie.

Consulter un psychothérapeute, c'est l'envie de se sentir mieux, se sentir bien, en sortant de conduites répétitives qui enferment et font stagner dans un schéma qui nous dépassent.
Lorsque je parle de conduites répétitives, notamment concernant les échecs amoureux ou professionnels répétés, je parle du fait que nous sommes parfois notre propre ennemi.
Nous gardons à l'intérieur, bien cachés, des événements traumatisants, des mots blessants qui continuent à oeuvrer, souvent pendant des années si nous n'y faisons pas face.
C'est bien sûr une entreprise difficile de faire le pas et de consulter, car cela implique de se retrouver avec soi-même et affronter des choses douloureuses mais les bénéfices de ce travail psychothérapeutique sont incommensurables et ce à tous les niveaux de vie.

Lorsque l'on souffre, le sentiment de culpabilité n'est jamais loin, il est d'ailleurs un frein à toute évolution.
Cette culpabilité, consciente ou inconsciente se traduit souvent par "Qu'ai-je fait pour mériter cela ? ", Je n'y arrive pas", "Je sens bien que quelque chose ne va pas chez moi"... et alors s'enchaîne un cercle vicieux où la perte de confiance en soi ne tarde pas à arriver.
Culpabilité qui nous enferme également dans un rôle passif où c'est l'autre qui fait mal, l'autre qui est la cause...
S'en rendre compte, pouvoir se remettre en question dans une situation de souffrance, c'est pouvoir reprendre les rennes de la situation et assumer ses responsabilités en tant que "je" et ne plus être le témoin passif de sa vie...

La perte ou le manque de confiance en soi est un des premiers motifs de consultation.
Il est à la fois très vaste et s'origine de problématiques toutes spécifiques et différentes.
Cette mésestime de soi-même va influencer des choix de vie, des rencontres... Mauvaises rencontres qui vont venir confirmer cette mauvaise estime...
Nos choix, nos rencontres ne sont pas le fruit du hasard.
Plus nous refoulons, nous rejetons ce que nous ne voulons pas voir, plus cela nourrit notre inconscient qui ne nous demande pas pour agir car ses forces sont d'autant plus grandes que nous les sous-estimons.

Le manque de confiance, l'angoisse, l'agressivité...sont des signaux d'alerte qui indiquent que quelque chose ne va pas, que quelque chose se trame en-dessous, lié à des conflits non résolus.
Ces signaux d'alerte sont l'opportunité à saisir de mieux se comprendre, mieux se connaître en identifiant ses limites mais aussi toutes les ressources dont nous n'avons pas connaissance et pourtant présentes, de devenir soi-même...

Enfin, j'ajouterai un mot sur la question des enfants et adolescents avec lesquels j'ai travaillé dans différentes structures et ainsi apprécié leur sensibilité très fine, voire exacerbée faute de pouvoir verbaliser leurs douleurs ou difficultés.
Il ne faut pas sous-estimer les véritables souffrances et leurs impacts sur leur vie durant.
Un enfant, par exemple, peut souffrir de dépression mais passera inaperçue (car ne présentant pas les mêmes symptômes qu'à l'âge adulte) jusqu'à ce que l'adolescence arrive, propice aux agissements à risques.
Intervenir au plus tôt n'est donc pas vain...

"Les symptômes":

Le symptôme (ou trouble) a une signification et une fonction.
C'est la partie émergée d'une souffrance où la parole n'a pas été entendue ou réprimée.

Derrière chaque symptôme, il y a une problématique spécifique à chacun, derrière laquelle il y a une histoire personnelle, singulière, riche et touchante car unique.

Les symptômes cités ci-dessous sont loin de constituer une liste exhaustive et il n'est pas nécessaire de rentrer dans l'une de ces cases pour consulter !
Certains maux ne disent pas leur nom...
Une question, des doutes, un mal-être sont tout à fait légitimes et méritent d'être entendus.

  • - Manque de confiance et d'estime de soi

  • - Angoisse, anxiété

  • - Difficulté dans ses relations aux autres (famille, social...)

  • - Difficultés amoureuses ou problèmes de couples

  • - Troubles sexuels (impuissance, vaginisme, absence de désir...)

  • - Dépression, tristesse, repli sur soi

  • - Troubles alimentaires

  • - Troubles du comportement (agressivité, crises de larmes inopinées, comportement à risques...)

  • - Addictions ou dépendances (substances, jeux...)

  • - Difficultés au travail (surmenage, épuisement...)

Les profession en "psy"


Premier repère : le type de travail que vous souhaitez engager, car il existe quatre grandes catégories de « psy » :

• Les psychiatres sont des médecins spécialistes des maladies psychiques, qui pratiquent l'entretien clinique et la prescription de médicaments.

• Les psychologues ont suivi l'enseignement universitaire de la psychologie, dédié à l'étude des comportements, des mécanismes de traitement de l'information et aux méthodes d'évaluation (tests mentaux) ; ils travaillent au plan des phénomènes conscients.

• Les psychothérapeutes relèvent d’une dénomination qui recouvre des techniques très diverses (TCC, Analyse Transactionnelle, PNL, Gestalt, psychodrame, hypnose, EMDR...). Elles visent à mieux gérer les relations interhumaines et à isoler ce qu'elles appellent les « inadaptations » et les « troubles », traités par des programmes de « rééducation » du comportement.

• Les psychanalystes se fondent sur la découverte freudienne de l'inconscient et de ses modes d'expression (symptômes, rêves, scenarii de répétition...), reposant sur les structures du langage.Les psychanalystes qui appartiennent à des associations officielles ont suivi une triple formation : un cursus théorique, une formation psychopathologique et clinique (hôpital, CMP…), et leur propre analyse (au moins dix ans). La psychanalyse est à la fois une méthode thérapeutique et une conception éthique du sujet humain : aller vers un psychanalyste correspond au désir de faire quelque chose pour aller mieux, mais aussi de le faire dans une recherche de vérité aux effets durables et libérateurs.

Deuxième repère : Les psychanalystes sont membres de cercles officiels, qui publient leur annuaire, leurs travaux, ont un site internet.

Troisième repère : Il est humain.

L'expérience de personnes que vous connaissez est souvent précieuse ; et surtout, votre propre désir est la meilleure des boussoles. Prenez un premier rendez-vous qui ne vous engagera pas, puis soyez attentif à ce qui se produit entre vous et le praticien, au sentiment de confiance ou de retenue qu'il vous inspire, à l'impression de mieux-être ou de malaise en sortant de chez lui, à votre simple envie ou non de continuer à lui parler.

Le cabinet


Venir au cabinet de psychologie Chanteau du Mans

Adresse:

Résidence La Couture
75 av F.Mitterrand
72000 LE MANS

Tram:

acces au cabinet de psychologie par le tram aux station antarès et université au Mans arrêt Préfecture et République

Bus:

acces au cabinet de psychologue de le Mans par le bus 3, 12,23, 25

Contact